Afrique

À propos de l’Afrique

L’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Sa superficie est 30 415 873 km2 en incluant les îles. Avec une population de plus d’un milliard d’habitants (2010)3, les Africains représentent 16 % de la population mondiale. Le continent est bordé par la mer Méditerranée au nord, le canal de Suez et la mer Rouge au nord-est, l’océan Indien au sud-est et l’océan Atlantique à l’ouest. L’Afrique comprend 49 pays en incluant Madagascar, et 54 en incluant tous les archipels.

L’Afrique chevauche l’équateur et englobe de nombreux climats : tempérés au nord et au sud, chauds et désertiques le long des tropiques, chauds et humides sur l’équateur. En raison du manque de précipitations régulières et d’irrigation, tout comme de glaciers ou de systèmes montagneux aquifères, il n’y existe pas de moyen de régulation naturel du climat à l’exception des côtes.

Avec 30 millions de km² de surface émergée, l’Afrique est le second continent le plus étendu. Séparé de l’Europe par la mer Méditerranée, il est rattaché à l’Asie à son extrémité nord-est par l’isthme de Suez (traversé par le canal de Suez) sur 163 km5. Depuis son extrémité nord à Ras ben Sakka (37°21′ N) en Tunisie à son extrémité sud au Cap des Aiguilles (34°51’15 » S) en Afrique du Sud, le continent s’étend sur environ 8 000 km, et depuis le Cap-Vert (17°33’22 » O), à son extrême ouest, à Ras Hafun (51°27’52 » E) en Somalie, à l’extrême est, sur 7 400 km.

Ses côtes, rectilignes, sont longues de 26 000 km, et l’absence de profondes entailles de sa rive est remarquable par le fait que l’Europe, qui s’étend sur 10 400 000 km² – soit environ un tiers de la surface de l’Afrique – dispose d’un littoral, plus long, de 32 000 km6. Le plus grand pays d’Afrique, par sa superficie, le dixième au monde, est l’Algérie, tandis que l’archipel des Seychelles, au large de la côte est de l’Afrique, en est le plus petit.

Le désert du Sahara à lui seul a une superficie de 9 065 000 km² sur le territoire.

L’Afrique présente une grande variété de climats, d’équatorial au centre à tempéré chaud en Afrique du Nord et en Afrique australe. Les plaines du nord sont désertiques et très chaudes en raison de la grande distance qui les sépare de l’océan. Les différences de température entre l’été et l’hiver, ainsi qu’entre le jour et la nuit, y sont les plus importantes. Plus au sud, la chaleur est atténuée par l’humidité apportée par l’océan ainsi que par l’altitude, particulièrement sur les hauts plateaux d’Afrique de l’Est. La végétation y est également plus dense. Enfin, les extrêmes nord et sud connaissent tous deux un climat tempéré, quoique plus frais et plus humide au sud. Ainsi la température la plus haute relevée en Afrique est 58,20 °C à El Aziza en Libye le 19/09/1922 (record mondial) ; et Marrakech au Maroc c’est la ville ou est enregistrée la 2e plus haute température en Afrique celle de 56,90 °C le 20/08/2010, et aussi la 5e plus haute température mondiale après Koweit et Bassora en Irak.

En ce qui concerne l’environnement, l’Afrique est confrontée à trois phénomènes majeurs qui sont la sécheresse dans les États du Sahel et de la Corne d’Afrique (Éthiopie, Somalie, Erythrée, Kenya) occasionnant de nombreux épisodes de faim dans ces contrées, la désertification due à la surexploitation agricole ainsi qu’à la poussée démographique, enfin la déforestation causée par une agriculture extensive sur brûlis et de nombreux conflits armés notamment à l’est de la République démocratique du Congo.